Teindre ses draps, rideaux ou vêtements à la maison est possible depuis longtemps grâce à des kits faciles à utiliser. Mais il est aussi possible de fabriquer ses propres nuances à l’aide de végétaux ou d’épices. Découvrez comment fabriquer votre propre teinture végétale en quatre étapes.

Préparer votre projet de teinture

Avant de vous lancer dans la teinture proprement dite, vous devez rassembler un peu de matériel : une grande casserole en inox ou en acier, une vieille cuillère en bois, du sel ou du vinaigre blanc, votre textile et vos végétaux. Sachez que vous ne pouvez teindre que des fibres naturelles comme le coton, le lin, le chanvre ou la laine.

Quant aux végétaux, cela dépend de la couleur que vous souhaitez obtenir. Pour du rouge, utilisez des pelures d’oignon, tandis que vous ferez une teinte bleutée avec du chou rouge. Et si vous voulez du jaune, prenez des fanes de carottes ou des agrumes.

Préparer votre textile

Pour que votre teinture résiste aux futurs lavages, il faut bien préparer le tissu (mordancer selon le terme consacré). Pour cela, pesez votre tissu puis lavez-le sans le sécher. Remplissez une casserole d’eau et versez-y 10 % du poids du vêtement en sel ou en vinaigre blanc. Plongez votre vêtement dans cette préparation et portez à ébullition pendant une heure. Laissez ensuite l’ensemble refroidir puis rincez votre tissu. Il est prêt à être teint !

Préparer votre teinture

Une fois que vous avez choisi le végétal dont vous aurez besoin, vous allez devoir le faire infuser. Pilez ou broyez vos peaux d’avocat, écorces d’oranges ou coquelicots et plongez-les dans de l’eau froide. Comptez 100 g de végétaux pour un litre d’eau. Portez à ébullition pendant une heure, jusqu’à la teinte voulue pour customiser votre vêtement, puis filtrez et laissez refroidir ce bain.

Teindre

Il est temps désormais de teindre votre vêtement. Plongez-le dans le bain de teinture et portez de nouveau le mélange à ébullition. Laissez mijoter pendant une heure. Remuez régulièrement le tissu pour que la couleur soit bien uniforme. Une fois que vous avez atteint la couleur souhaitée, sortez le vêtement de l’eau et rincez-le à l’eau froide. Essorez-le et laissez-le sécher à l’air libre, à l’abri du soleil. Vous n’avez plus qu’à profiter de votre nouveau textile teint naturellement.

Pour donner une autre couleur à un textile, vous pouvez utiliser une teinture naturelle plutôt qu’une formule chimique. Pour cela, il vous suffit de quelques végétaux, d’eau, de sel et de beaucoup de patience !